Société d'Astronomie de Rennes

Société d'Astronomie de Rennes - 35 Ille et Vilaine

Vous n'êtes pas identifié.

#1 05-10-2019 15:45:59

pascal_gouraud
Modérateur
Lieu: Le Haut Pontais - JANZE
Date d'inscription: 24-10-2010
Messages: 453

Un nouveau cap pour les capteurs CMOS!

à tous,

La révolution des capteurs CMOS en astro est en train de franchir un nouveau cap!
suite à une conversation avec qqes uns d'entre vous, je pense que ça vaut le coup de partager qqes infos glanées sur les forums
je vous propose donc une petite synthèse de tout ça.
Tout d'abord, le CMOS est en train de devenir très rapidement l'unique technologie pour l'imagerie astro (sauf usages très spécifiques de la techno CCD).

Ces capteurs ont de petits pixels, une surface totale allant jusqu'au full frame 24x36 et même au delà.
ça renforce l'usage de lunettes ou telescopes de focales courtes (entre 400 et 1000mm de focale (au delà il faudra utiliser du binning 2x2, ce qui n'est pas du tout scandaleux!)). Ils sont très sensibles avec un faible bruit de lecture, des noirs aussi très bons, une bonne vitesse de lecture et un très très bon rendement quantique (donc la capacité à transformer les photons en électrons selon la bande passante) (QE entre 85% et 95%, à comparer avec les QEs de nos caméras actuelles)

Le capteur de base serait un CMOS Back-illuminated Sony (BSI) IMX455 couleur ou monochrome qui est un capteur full frame (format 24x36mm) avec des pixels de 3.76µm. (l'IMX455 c'est le même capteur Sony que le IMX411 de 150 millions de pixels mais décliné ici en version 24x36mm)
Il dispose du format 16 bits, etde  60 millions de pixels.
La compétition a réellement démarré entre QHY  (avec la QHY600) et ZWO (avec la ZWO6200) et les testeurs sont à l'oeuvre!
Le capteur tiendra-t-l ses promesses ?, au vu des annonces de ces 2 compétiteurs, ça semble être le cas..
il y aurait 2 modes d'utilisation en jouant sur le gain :
- haute dynamique (gain 0) pour des longues poses.
- haute sensibilité (gain 100/56 pour des poses courtes. 

Prix  : entre 4000 et 5000 euros déjà en précommande chez certains fournisseurs comme TS-Optics et autres fournisseurs asiatiques ou américains (livraison en novembre)
Les prix vont évoluer avec la compétition.
Par contre, compte tenu de la dimension de ces capteurs, il faudra être vigilant sur le tilt et faire attention aux filtres.
Il faudra sans doute du 50mm rond non monté ou carré et la roue à filtres qui va bien!!!..donc un beau budget tout de même!!
Pour faire baisser le budget, en regardant la roadmap SONY, on voit qu'ils ont effectivement prévu de décliner ce capteur en APS-C : IMX571.
Si il sort en monochrome, il devrait être intéressant pour un budget moindre par exemple en remplacement de notre bon Panasonic de l'ASI1600.

quelques liens intéressants :
https://www.qhyccd.com/index.php?m=cont … &id=55
https://astronomy-imaging-camera.com/ne … eview.html
https://www.teleskop-express.de/shop/pr … -2-mm.html

et que se passe-t-il coté appareil photo en relation avec ces nouveaux capteurs ?
Là aussi, le prochain APN utilisant le IMX455 couleur ou déclinaison de cette famille sera à surveiller de très près.
Ce pourrait être chez Nikon, SONY ou Panasonic...je pense notamment au Nikon D6,et futur hybride Z8..
Chez SONY à surveiller notamment le A7S III et les futures évolutions du A7R (le A7R IV aurait une version musclée du IMX455, le IMX551 que SONY se réserve...et oui les vilains!!!)

C'est vrai qu'après on peut se poser la question de la pertinence d'un APN couleur compte tenu des performances de caméras refroidies avec tout ce qui va bien...Mais finalement pour de la couleur en nomade sans PC, un hybride avec ce genre de capteur en couleur serait à mon avis à considérer sérieusement (en défiltré certes, mais sans doute à un prix inférieur par rapport à une caméra refroidie). Ces dernières générations d'APN à base de CMOS sont étudiés pour une utilisation non refroidie, comparé aux vieilles technos APN, où tout varie en fonction de la température notamment.

De plus avec un hybride on a une visée électronique avec liveview et focus-peaking + un mode vidéo avec ISO élevé pour le pointage
de l'objet, et en final avec 30 secondes de pose on sort la même chose qu'un APN classique avec 2 ou 3 minutes de pose...
Bien sur certains diront qu'on est bridé avec le "star eater" chez SONY (sorte de traitement des raws qui en final élimine certaines étoiles...
et oui on n'en a pas rêvé mais sony l'a fait et n'en démord pas pour le moment), mais après c'est contournable et de toute façon les résultats malgré cela sont nettement supérieurs à un APN classique...enfin c'est mon avis.

à suivre donc...
Pascal G

Hors ligne

 

#2 05-10-2019 16:03:34

jacques
Modérateur
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 16-10-2010
Messages: 959
Site web

Re: Un nouveau cap pour les capteurs CMOS!

Bonnes nouvelles.
Que peut-on penser aussi de ces nouveaux capteurs dans les applications orientées science (photométrie, spectrométrie) ?

Hors ligne

 

#3 05-10-2019 17:25:56

pascal_gouraud
Modérateur
Lieu: Le Haut Pontais - JANZE
Date d'inscription: 24-10-2010
Messages: 453

Re: Un nouveau cap pour les capteurs CMOS!

Bonjour Jacques,
je pense que c'est aussi prometteur pour ce genre d'usage avec la très bonne dynamique en 16 bits...après bien sur ce sont des petits pixels, mais faudra tester...après l'ASI1600 a aussi des pixels de 3.8um donc si ça marche avec l'ASI1600, ça devrait aussi marcher pour ce genre de capteurs..après on peut toujours faire du binning 2x2 mais en CMOS ça marche pas pareil je crois qu'en CCD, on va aussi doubler le bruit de lecture en bin 2x2, mais comme le bruit au départ est très faible, on devrait avoir un meilleur résultat qu'en CCD.
Pascal

Hors ligne

 

#4 06-10-2019 00:03:36

Pierre Legeay
Modérateur
Lieu: Janzé
Date d'inscription: 25-10-2010
Messages: 1595

Re: Un nouveau cap pour les capteurs CMOS!

Merci pour ce résumé très complet smile C’est très prometteur.
En perso, ça restera, financièrement, encore longtemps dans mes rêves roll... Mais pour la SAR, il faudra y songer sérieusement et peut être en nombre...

Hors ligne

 

#5 06-10-2019 13:32:04

Matthieu Martin
Administrateur
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 25-09-2017
Messages: 181

Re: Un nouveau cap pour les capteurs CMOS!

Génial j'en prends deux !

C'est plus le prix des filtres qui m'inquiète...! 1861 euros rien que pour l'OIII... Il va falloir faire jouer les relations avec la mairie. wink

https://www.teleskop-express.de/shop/pr … unted.html

Dernière modification par kesphin (06-10-2019 13:32:16)

Hors ligne

 

#6 08-10-2019 20:09:38

rémi delalande
Posteur Passionné
Date d'inscription: 23-05-2014
Messages: 664

Re: Un nouveau cap pour les capteurs CMOS!

De bonnes nouvelles dit donc ! smile

Hors ligne

 

#7 08-10-2019 21:34:40

FredB
Posteur Passionné
Lieu: Bain de Bretagne
Date d'inscription: 17-10-2010
Messages: 400

Re: Un nouveau cap pour les capteurs CMOS!

Quelles évolutions dans ce domaine ces dernières années, incroyable !

J'en profite pour féliciter les astrophotographes pour vos dernières productions, c'est vraiment impressionnant et ... beau 👍


Frédéric Bourgeon
Dobson "D. Moret" 250 F/D4,7 - C8/EQ5 - Jumelles Canon 10x30is

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Créez Votre Propre Forum
Insérer vos Graphiques
Dictionnaires de Traduction
Hébergé par ForumCrea.com